de-la-provence-aux-cevennes.blog4ever.com

de-la-provence-aux-cevennes.blog4ever.com

Notre mazet en Cévennes

Notre mazet.

1. mazet  titre.jpg

Il y a longtemps, nous  avons, dans un premier temps, déraciné le châtaignier qui poussait au milieu des quatre murs restants, nettoyer le terrain, remonter les pierres écroulées.

mazet  3.jpg

Nous venions aussi souvent que possible, et lors de notre premier hiver, voyant le beau soleil de la Côte, nous partions le vendredi soir pour coucher sur place dans une caravane. Surprise au réveil, ne connaissant pas le climat de l’Aigoual, la Cévenne était blanche de givre, magnifique et glacé.

Peu importe, les murs montaient pendant ces courts week-ends.

mazet  4.jpg

Une entreprise locale nous a posé le toit et par la suite a agrandi notre mazet,nous procurant le confort.

Nous sommes maintenant en retraite, ce qui nous permet de vivre en Cévennes six mois par an.

Un jour à Saumane, on nous a dit :

-      C’est donc vous qui habitez à la Jasse d’Esther ?

Nous étant renseigné, nous avons appris qu’il s’agissait de la grand-mère de Claude, qui nous avait vendu cette  jasse, car elle y mettait quelques chèvres.

Le nom « La Jasse d’Esther » figure donc sur un panneau en bois.

mazet 0.jpg

Côté travaux, nous avons défriché tout notre terrain, aménagé un potager, très productif maintenant, comme on peut le voir.

panier légumes.jpg

1. Coeur de boeuf.jpg

Évidemment, vivant au milieu des bois, on partait le matin avec le chien, notre cocker, pour une paire d'heures, marchant au milieu des châtaigniers.

Avec un retour heureux à chaque fois ayant découvert, un sentier abandonné, une jasse, une clède… à la saison quelques cèpes, jamais lassé de ces découvertes sans cesse renouvelées.

Nous partons souvent, sac au dos vers les sommets, pour une randonnée promenade de la journée.

Mam Herbes 3.jpg
Les sacs sont lourds, chargés de bonnes choses, saucissons, andouillettes, saucisses de notre boucher Didier Bourgade. Des pélardons, du rosé…

En cours de route, nous ramassons quelques poignées de châtaignes. Nous avons maintenant nos coins de pique-nique et l’hiver quand la forêt est suffisamment humide, nous allumons un peu de feu entre deux pierres et faisons griller toutes ces bonnes choses sur les braises. Reprenant nos techniques de Corse, nous avons mis en place grills et casseroles cachées sous des buissons.

En Rando avec les saucisses à Bourgade.JPG

Et croyez-moi ce type de repas, assis sous une crête à l’abri du vent, contemplant les monts alentour ça vaut tous les restaurants super-étoilés !

Pour terminer, nous avons été bien reçus par les Cévenols, alors vous comprendrez facilement, combien on peut être heureux d’avoir découvert la Vallée borgne, les Plantiers et Saumane, ces deux villages que nous partageons nous trouvant à égale distance de chacun d’eux.

Et  maintenant nous passons six mois dans notre Mazet Fleuri.

mazet au matin.JPG

 



17/04/2017
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 164 autres membres