de-la-provence-aux-cevennes.blog4ever.com

de-la-provence-aux-cevennes.blog4ever.com

« Les trois amants de Marianne »

Par Claude Jean Girard, un auteur cévenol.

Né à Alès, dans le Gard, il est issu de deux familles protestantes des Cévennes, dont les origines connues remontent au XVe, ce qui explique tout d’abord son intérêt pour l’histoire et la généalogie cévenole dont il est issu.

2013.JPG

À cet effet, il va devenir  l’auteur de deux ouvrages sur la recherche de ses origines familiales. Il y arrivera avec succès en publiant :

-         « Autrefois, les Barjac de Rochegude » aux éditions de la Bouquinerie à Valence, en juin 2004

-         « Les Anges oubliés ou le dernier des de Barjac de Rochegude » toujours aux Editions de la Bouquinerie en  juillet 2011.

Il est surtout un historien passionné et largement reconnu sur l’époque de la IIIe République débutante :

-         « Léon Gambetta, Fondateur de la République et Député du XXème arrondissement de Paris » Edition Textes et Prétextes, février 2001

-         « Un Polémiste à Paris, Henri Rochefort » Editions de l’Harmattan à Paris, décembre 2003

Il vient maintenant, restant toujours dans ce temps historique qu’il affectionne particulièrement, nous faire connaître la passion pour « Les trois amants de Marianne » qui a animé des personnages mythiques.

Surtout ceux qui ont marqués leur présence dans l’histoire de celle figurant la république, la belle Marianne.

couv et 4.jpg

On ne peut mettre en doute les sentiments patriotiques de ces grands hommes, mais on peut aussi ajouter que l’on pouvait doubler ce sentiment exacerbé en regardant cette belle personne si bien figurée par Eugène Delacroix.

Et puis si elle a été mise au monde lors de la naissance de notre nation républicaine, c’est un autre personnage et pas des moindres, Alphonse de Lamartine qui la fit se matérialiser lors de l’assemblée constituante.

marianne delacroix.jpg

Et pour en finir, ce doux prénom  fut très vite destiné pour désigner nommer  la république.

Un ouvrage passionnant qui vous fera découvrir une partie symbolique de notre histoire qu’il serait dommage d’oublier.

Ce qui ainsi ne sera pas le cas grace à Claude Jean Girard.

 

 



25/06/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 160 autres membres